Utilisation de la reconnaissance faciale sur smartphone : Avantages et risques

Un vrai fruit de l’évolution technologique, la reconnaissance faciale est de plus en plus intégrée à nos smartphones. Elle combine la biométrie et l’intelligence artificielle pour identifier une personne après comparaison et analyse des caractéristiques de son visage.

L’utilisation de la reconnaissance faciale prend beaucoup d’ampleur auprès des utilisateurs de smartphones et sur plusieurs types d’appareils. Elle est rapide, très tendance en plus. Elle permet de déverrouiller l’appareil en le plaçant tout simplement en face du visage.

Comment fonctionne la reconnaissance faciale sur smartphone ?

En plaçant votre smartphone devant vous, l’appareil utilise son capteur photographique pour scanner et analyser votre visage. Son algorithme analyse différentes caractéristiques de votre visage, appelées des « Points nodaux ». Parmi ces caractéristiques il y a :

  • La forme du visage,
  • La distance séparant les yeux,
  • La distance séparant le nez des yeux et de la bouche,
  • La longueur du nez et la largeur de la mâchoire,
  • Etc.

Il s’agit de tout un tas de détails relatifs à votre visage qui, une fois collectés et mesurés, créent un code numérique de votre visage (Faceprint). Ces caractéristiques sont uniques et diffèrent d’une personne à une autres. Ce qui permet à la reconnaissance faciale de vous identifier avec précision.

Lire aussi : Avantages et risques de l’empreinte digitale sur un smartphone.

Après analyse du visage, ses données biométriques recueillies sont codées, converties en données mathématiques et comparées à celles du visage à identifier. Ce qui fait que, avec l’utilisation de la reconnaissance faciale sur votre appareil, votre visage soit le seul à pouvoir le déverrouiller.

En bref, quand vous configurez votre visage pour la première fois sur votre appareil, il prend vos caractéristiques et les sauvegardes. Chaque fois que la reconnaissance faciale sera sollicitée au moment du déverrouillage, il analysera les traits du visage en face et les comparera à ceux du vôtre. S’il ne s’agit de pas de votre visage, alors il sera rejeté.

Lire aussi : Comment créer des mots de passe plus forts ?

Avantages de l’utilisation de la reconnaissance faciale sur smartphone

L’utilisation de la reconnaissance faciale pour déverrouiller un téléphone offre deux principaux avantages ; la vitesse d’accès à l’appareil et la sécurité. En votre absence, il n’est donc pas possible qu’une autre personne accède aux données contenues dans votre smartphone.

Seul votre visage ou ceux reconnus par l’appareil pourront le déverrouiller. Et surtout, vous n’aurez pas à toucher à l’écran pour dessiner un schéma, saisir un code PIN ou un mot de passe.

Reconnaissance faciale sur smartphone

Grace à l’intelligence artificielle et au deep learning, les outils de reconnaissance faciale intégrés à nos smartphones deviennent de plus en plus efficaces. Chaque fois que vous présentez votre visage à l’appareil, celui-ci prélève et enregistre les nouveaux changements. Ce qui lui permettra d’identifier instantanément votre visage les prochaines fois.

Lire aussi : Pourquoi utiliser le verrouillage par code PIN ou mot de passe ?

Risques de l’utilisation de la reconnaissance faciale sur smartphone

La reconnaissance faciale est une technologie qui suscite beaucoup de controverses au sujet de la surveillance des masses, de libertés individuelles des personnes et au sujet de leurs vies privées. En revanche, dans la sécurité d’un smartphone, elle reste très intéressante.

L’utilisation de la reconnaissance faciale ne présente pas que d’avantages. Cette technologie peut être très dangereuse si elle est exploitée dans de mauvaises intentions. Bien que rapide, s’agissant de déverrouiller un appareil, la reconnaissance faciale peut s’avérer très dangereuse.

Malgré ses atouts, elle ne met pas l’utilisateur à l’abri des problèmes. Tout d’abord, il n’est pas impossible que votre appareil soit déverrouillé avec votre photo, aussi bien par des personnes ou objets avec une apparence similaire.

Imaginez qu’une personne, en possession de votre téléphone, vous forçait à le déverrouiller. Avec l’utilisation de la reconnaissance faciale, quels efforts cela lui coûterait ? Il lui suffirait de le passer devant votre visage pour avoir accès aux données de l’appareil.

Il peut arriver que vous soyez forcé(e) de déverrouiller votre appareil, surtout que cela se fait sans contact physique. Ce qui pourrait s’avérer dangereux pour votre vie privée et la confidentialité de vos données personnelles. Vous vous demandez dans quelles circonstances cela arriverait-il !

Il pourrait s’agir d’agents de sécurité, de cambrioleurs ou de toute autre catégorie de personnes, bienveillantes ou malveillantes. Certaines personnes ont déjà vu leurs smartphones déverrouillés, durant le sommeil et avec leurs propres visages, par leurs conjoint(e)s ou ami(e)s proches.

Bien qu’elle puisse nécessiter la configuration d’un code secret, utilisable en cas de problème d’indentification du visage, la reconnaissance faciale est une technologie à utiliser avec prudence. Elle porte en elle des tas de problèmes lié à la vie privée de ses utilisateurs.

Partagez l'article
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires